romanian english

CARMEN-ECATERINA CIOBÂCĂ, Traduire les contrats de la common law ou comment amener la langue au droit

Résumé : Le présent article porte sur la traduction en français et en roumain des contrats qui relèvent de la common law. Dans le préambule, nous soulignons que la traduction du droit n’est jamais un simple exercice d’équivalence terminologique, mais requiert au traducteur de transporter les particularités d’un système juridique dans un autre système juridique. Nous proposons une étude des difficultés de traduction des contrats du système anglo-saxon, à commencer avec la terminologie, qui se caractérise par une haute technicité, la polysémie, les culturèmes, pour arriver au niveau discursif et stylistique. Le style des contrats rédigés en anglais comporte deux volets : un niveau micro-textuel (emploi des majuscules, verbes modaux, termes composés, tournures et expressions figées) et un niveau macro-textuel (redondance, tautologies, syntaxe des phrases, tendance à l’exhaustivité). Le travail comporte également une étude de cas : la traduction des titres de quelques clauses standard des contrats anglais. La traduction des contrats de la common law est un exercice à la fois herméneutique et stylistique.

Mots-clés : common law, droit romano-germanique, traduction juridique, contrat, culturèmes, clauses standard


Facultatea de Drept
.

B-dul Carol I nr. 11, cod 700506, IAŞI
Secretariat cursuri IF:
+40 232 201058
+40 232 201158
Fax: +40 232 201858
Secretariat cursuri IFR:
+40 232 201272
Fax: +40 232 201872


Copyright Facultatea de Drept, IAŞI , 2022
Server-ul a generat răspunsul în 0.0806 sec.
292087348